Manga Anime

Boku wa Imouto ni Koi o Suru - 僕は妹に恋をする シークレット

Rédigé par fleuredecerisier 8 commentaires

Non Licencié

Note : 1/5

Auteur : Aoki Kotomi - Teramoto Yukiyo
Catégorie : SHOJO
Année : 2005
Genre : Drame - Romance
Nombre d'épisodes : 1 OAV

Visionnable sur : adkami.com
 
Résumé :
C'est l'histoire de deux jumeaux : 
une fille et un garçon qui tombent amoureux l'un de l'autre.
Les jumeaux par principe se ressemblent beaucoup,
toujours collés ensemble on ne peut imaginer l'un sans l'autre,
pourtant, dans la famille de Iku, son frère est son total opposé,
plus précisément ils se complètent l'un à l'autre.
L'attitude de Yori n'a pourtant plus rien à voir avec le temps de l'enfance,
il est froid, distant et ne cesse de traiter sa sœur de stupide,
Iku ne se doute pas que tout ceci est une façade
 pour couvrir la réalité de ses sentiments envers sa propre sœur.
Au départ désemparée, Iku va elle aussi faire face à ses sentiments e
t avouer l'inavouable, quitte à ce que cette relation les déchire et les sépare...

Emoji: 🌸 Android Oreo; U+1F338 

Personnage favori : Aucun
Personnage détester : Aucun

8 commentaires

#1  - MiSs-TiGri-LeO a dit :

Ça me dit quelque chose mais je ne m'en souviens plus...

Répondre
#2  - fleuredecerisier a dit :

D'accord, mais si tu t'en souviens plus ces que cela ne devait pas être flagrant lol

Répondre
#3  - journal-of-manga6666 a dit :

je crois que je connais mais je suis pas sur

Répondre
#4  - fleuredecerisier a dit :

Okii ^^ bon en même temps tout le monde le connais celui ci !!

Répondre
#5  - Naruto-akkipudden a dit :

Ça à l’air intéressant mais je crois le connaître...

Répondre
#6  - fleuredecerisier a dit :

D'accord ^^ donne moi ton avis si jamais tu le visionne :D

Répondre
#7  - univers-asia a dit :

Je l'ai vu il y a quelques temps. J'avais bien aimé à l'époque mais sans plus

Répondre
#8  - fleuredecerisier a dit :

D'accord !! Pour ma pars ce fut pas le coup de foudre lol

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot xitcvt ?

Fil RSS des commentaires de cet article