Kurenai no Buta – Porco Rosso – 紅の豚




Licencié



Auteurs : ,

Type :

Sous Catégorie :

Année :

Genre : , , ,

Nombre d'épisodes :


Visionnable sur :


Résumé

Dans l’entre-deux-guerres, un pilote très talentueux nommé Marco va se retrouver transformé. Il est mi humain mi-cochon. Il est alors appelé par ses ennemis Porco Rosso. Il est désormais chasseur de prime à bord d’un bel hydravion rouge que l’on reconnait facilement. Ayant beaucoup d’ennemis (les pirates de l’air, les brigands, etc.), son repère se trouve sur une île déserte de l’Adriatique. Mais un jour, son ennemi juré vient le défier, alors que son bel hydravion rouge est déjà dans un sale état, il doit alors aller le faire réparer chez Picollo, un vieil ami. Il y rencontrera Fio, une jeune mécanicienne de 17 ans, qui le suivra partout et lui sauvera la vie bien des fois ! Rire et aventure sont au rendez-vous !


Autre adaptation :
. Porco Rosso (Manga)

Mon avis

Un film d’animation vraiment superbe, interessante et prenant. Par contre, j’aurais aimé en savoir plus sur le sortilège que Marco à reçut. Est ce parce qu’il à survécue alors qu’il devait mourrir avec tous c’est autre compagnon d’aviation ? Ou alors par ce qu’il à aperçus le paradis des aviateurs ? J’aurais aimé savoir le pourquoi et surtout qui ! En tout cas, à la fin quans il reçoit le baiser de la jeune fille, il redevient humain, pourquoi ? Car les sort qui sont réparer par un baiser, c’est par ce qu’il y a de l’amour. alors est ce que cela veut dire que Marco est plus amoureux de Gina mais Flo, car l’on remarque facilement les sentiments de la petite Flo. D’ailleurs, j’aurais adoré que Flo et Marco finissent ensemble, ils sont tellement attachant. Dans l’ensemble, j’ai beaucoup apprécié ce film, j’ai étais émus par certains passages et même amuser (quand ils ce battent pour Flo), une bonne réalisation, que je vous recommande absolument.

Flo Piccolo
Flo Piccolo
Marco
Marco
Gina
Gina

2 Commentaire(s)

  1. Saranghae Saranghae dit :

    Je n’ai pas du tout aimé, je n’ai pas compris le délire avec ce cochon. Mdr

    1. Apparement selon les dit de Toshio Suzuki, l’un des producteur du studio Gibli.
      “Miyasaki c’est échappé de sa condition en se projetant dans le personnage de son film. Il incarne de façon détourné cet aviateur à tête de cochon qui passe inaperçu malgré sa singulière particularité. C’est comme si le fait d’avoir une tête de cochon dans le film pourrait pallier à la gène qu’il ressent à cause de sa célébrité.”
      Puis faut avoué aussi, que c’est gênant de ne pas savoir le pourquoi du comment il est devenus cochon XD.

Laisser un commentaire